top of page

Pourquoi aspirons-nous tôt ou tard au changement ?

Dernière mise à jour : 2 févr. 2023

Que cela arrive à l'adolescence ou plus tard dans la vie, chacun de nous traverse à un moment donné une phase de crise. C'est une phase de doutes et de remise en question.


Chacun tente de régler cette crise en fonction de ses connaissances ou de ses possibilités. Certaines personnes sont dans l'impossibilité de se remettre en question et cherchent à avoir raison sur elle-même en traversant la crise coûte que coûte. Elles utilisent les médicaments pour anesthésier leurs troubles ou rejettent leur mal-être sur les autres et deviennent des personnalités difficiles.


D'autres, plus sensibles, essayent d'écouter et de comprendre le message que la vie cherche à leur transmettre à travers cette phase douloureuse. Malheureusement, trop d'entre elles se tournent vers des "savants" qui sauront prendre la main sur leur conscience pour guider leur âme. C'est à dire que ces personnes arrivent à se libérer de l'emprise de leur ego (voir l'article : https://www.esprit-odessa.com/post/sentiment-de-vide-intérieur ) en transférant le pouvoir à un guru quelconque. Tôt ou tard, une autre crise apparaitra. Parfois plus cruelle. Car tant que la solution reste en dehors de soi, la vie se charge d'y faire obstacle.



Dans tous les cas, la crise est un appel au changement. C'est pourquoi une crise devrait toujours être vue comme un cadeau évolutif. Et c'est pourquoi nous aspirons tôt ou tard au changement. Parce que nous avons tous besoin d'évoluer. La vie nous le demande.


Résister au changement, voir les crises comme des erreurs, des échecs et des dysfonctionnements de notre vie c'est refuser la vie elle-même. C'est s'empêcher de prendre le chemin de l'évolution et poser l'intention de rester sur les voies de l'involution. Refuser la vie c'est choisir la sclérose et se maintenir dans le monde de la peur.


Votre vie commence par un changement




Avant votre naissance, dans le ventre de votre maman, vous avez pris de plus en plus de place, jusqu'à être tellement a l'étroit qu'un changement a été nécessaire, vous avez dû naître et quitter ce ventre. Cela a été votre première crise évolutive.


Après votre naissance, le médecin a coupé le lien qui vous unissait à votre maman et qui vous permettait de vous nourrir naturellement, sans effort et sans devoir prévoir le temps de vos repas. Couper le cordon ombilical a été un énorme changement pour vous. Ce qui était acquis est devenu subitement dépendant du bon vouloir de ceux qui étaient en charge de votre survie.


Au même moment, vous avez quitté le nid douillet et chaud que vous connaissiez pour vous retrouver dans un espace immense, froid, lumineux avec pour obligation de remplir vous-même vos poumons d'air si vous ne vouliez pas suffoquer. Refuser le changement à ce moment là aurait été fatal.


Par la suite, vous avez vécu des changements physiques réguliers qui vous ont permis de grandir, de vous développer et de devenir l'adulte que vous êtes aujourd'hui. Tout ceci, parce que la vie est faite de telle manière que vous devez accepter les changements physiques inéluctables. Vous pouvez lutter contre en dépensant beaucoup d'argent et d'énergie pour les masquer, les retarder ou les transformer mais au final, ils arriveront quand même.


Avoir le choix, ou pas


Pour ce qui est de votre psyché, c'est vous qui décidez. La vie propose et c'est vous qui acceptez ou non le changement. Mais vous devez comprendre que le changement est une aspiration profonde de la vie qui est en vous. Résister au changement, refuser la crise comme facteur d'évolution est contraire au sens de la vie. C'est cela qui fait mal. Résister crée la souffrance.


« En essayant de nier que tout change constamment, nous perdons le sens du caractère sacré de la vie. Nous avons tendance à oublier que nous faisons partie de l’ordre naturel des choses. » - Pema Chödrön

Au moment de votre naissance, tout comme votre corps est séparé de celui de votre maman, votre conscience est séparée de la conscience universelle. Vous devenez une conscience individualisée. On dit alors que votre âme séparée devient le champ de l'expérience de la séparation ou de l'involution.


D'un côté, votre corps de bébé se retrouve à la merci des personnes qui sont en charge de sa survie. De l'autre côté, votre âme, qui a elle aussi le sentiment d'être déchirée par la naissance, doit aussi trouver sécurité et protection.


Comme nous naissons dans une société où la survie du corps prime sur le bien-être de l'âme, celle-ci se retrouve livrée à elle-même. Elle subit les assauts des principes éducatifs de la communauté dans laquelle vous êtes né. Autour d'elle des murs se montent progressivement car les règles qui vous sont transmises ne sont pour la plupart que des systèmes de défense. Votre ego se construit. Ce qu'on appelle votre personnalité acquise.


La survie de l'âme


Vous comprenez maintenant que votre âme a dû se séparer de tout ce qu'elle prenait pour acquis au moment de votre naissance. Elle aspire à retrouver l'état de plénitude qu'elle a été obligé de quitter. Comme c'est impossible car elle est emmurée dans le sarcophage de certitudes de votre ego, elle vit une grande peur et elle est remplie de sentiments d'abandon et de doute.


L'ego dirige votre conscience et l'âme s'exécute car l'ego semble savoir. En effet, les mécanismes de défense de l'ego et sa capacité à prendre du pouvoir sur votre environnement donne à votre âme des miettes de bien-être passager, des satisfactions temporaires qui lui permettent de survivre. Vous nourrissez votre âme avec l'énergie des autres et celle des situations extérieures qui se présentent à vous.


Au fur et a mesure du temps qui passe et en fonction de vos expériences de vie, votre âme crie de plus en plus fort qu'elle a besoin de plus d'espace pour s'exprimer. C'est alors que les crises arrivent. Ces crises de doute, d'angoisse et d'anxiété vous invite à desserrer l'étau de l'ego qui emprisonne votre âme.


Sortir de la crise


L’ego ne peut pas vous procurer l’amour véritable ni l’estime de soi. Seule votre âme le peut. La solution qu’offre l'ego au trauma de l’abandon est un puit sans fond puisqu'il n'est basé que sur ce que vous pouvez prélever dans votre environnement. C'est pourquoi une civilisation basée sur l'ego est une civilisation de prédateurs.


Pour sortir de là, votre âme doit pouvoir se relier à la conscience universelle. La structure de la vie terrestre, c’est-à-dire le processus qui se déroule du bébé sans défense qui grandit pour devenir un adulte autonome, vous invite à vous reconnecter aux flux nourriciers de la vie. On pourrait dire à votre père idéal et à votre mère idéale.


Devenez vos propres père et mère, et donnez-vous l’amour et la compréhension dont vous avez manqués et qui vous manquent de la part des autres. Devenez les êtres souverains de votre vie, écoutez les murmures de votre âme et arrêtez de croire aux invectives de votre ego qui n'est que l'extension de tout ce qui est véhiculé par des fausses croyances et des certitudes acquises par la communauté dans laquelle vous vivez. Suivez vos ressentis et expérimentez les en créant votre propre chemin.


Chaque changement est une expansion de conscience


L’expansion de conscience demandée par votre âme est souvent vécue comme un trouble-fête, un envahisseur malvenu qui gâche le jeu. Cette nouvelle conscience qui a germé petit à petit au fond de vous et qui commence à se faire sentir déstabilise tout ce qui vous semblait évident auparavant. Ce processus intérieur réveille des émotions en vous que vous ne savez pas comment gérer. C'est pourquoi vous vivez cela comme une crise.


Quand vous commencez à douter des schémas de pensée et d’action qui faisaient votre vie jusqu'à maintenant, un nouvel aspect de vous entre dans votre conscience. C’est une part de vous qui ne demande qu'à vous connecter à plus d'abondance et de bonheur. Donc aspirer au changement est toujours une possibilité offerte par la vie pour rayonner davantage qui vous êtes réellement. D'où ces appels récurrents.


Ne sabotez pas ces appels vers plus de bonheur en essayant de maintenir dans votre vie ce qui ne vous correspond plus et qui ne fait pas vibrer votre âme.


Approfondissement


Si cet article vous a plu et que vous souhaitez une aide pour mettre en pratique cette étape importante du développement de soi, inscrivez-vous au programme gratuit que je propose (https://www.esprit-odessa.com/challenges ) pour vous aider à entrer dans cette ère nouvelle de l'expansion de la conscience.


Suivez article après article les prises de conscience et les découvertes que je fais sur le chemin de ma propre liberté ! Commentons ensemble et échangeons. Inscrivez-vous comme membre de ce site (https://www.esprit-odessa.com/members) et avançons ensemble.


Soutenez mon travail !


Si vous souhaitez m'encourager et me soutenir, likez les publications, commentez-les et surtout partagez à vos amis ! Le don est aussi la philosophie de ce blog. Tout est à votre disposition gratuitement. Si vous souhaitez rétablir l'équilibre en soutenant ce blog financièrement, utilisez le bouton ci-dessous.



Posts récents

Voir tout

1 Comment


Nature
Nature
Dec 01, 2022

Excellent. Merci. Ce massage arrive au bon moment pour moi.

Like
bottom of page